fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Jean-Alexis Gallien-Lamarche | Crée le 21.01.2022 à 13h50 | Mis à jour le 21.01.2022 à 13h53
    Imprimer
    Henri Dokucas Naisseline a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.  Photo Archives LNC
    Le grand chef du district de Guahma était entendu en garde à vue depuis lundi après-midi.

    Au terme de 96 heures de gardes à vue dans les locaux de la compagnie de gendarmerie de Nouméa, à Normandie, pour son rôle présumé dans les exactions de Roh (Maré), le grand chef Henri Dokucas Naisseline a été mis en examen par un juge d’instruction au palais de justice de Nouméa, vendredi matin.

     

    Depuis lundi après-midi, le grand chef du district de Guahma est entre les mains de la gendarmerie. Entendu dans le cadre d’une enquête ouverte pour vol et dégradations commises en bande organisée et d’association de malfaiteurs, le responsable coutumier a répondu aux questions des enquêteurs de la brigade de recherches de la compagnie de Nouméa.

     

    Conformément aux réquisitions du parquet, Henri Dokucas Naisseline a été placé sous contrôle judiciaire en attendant les suites de l’information. Un contrôle judiciaire qui ne l’empêche pas de rentrer sur l’île de Maré mais qui lui interdit de paraître à la tribu de Roh. Il devra, en outre, payer une caution d’un million de francs.

     

    Quatre autres personnes, suspectées d’être impliquées dans les évènements de novembre 2020, ont également été mises en examen et placés sous contrôle judiciaire. Ils ont l’interdiction d’entrer en contact avec le grand chef Naisseline.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS