fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Yann Mainguet | Crée le 21.09.2022 à 16h00 | Mis à jour le 21.09.2022 à 18h24
    Imprimer
    Louis Kotra Uregei ne mâche pas ses mots dans un communiqué adressé aux rédactions. Archives LNC 
    Le parti de LKU "ne reconnaît pas, et ne reconnaîtra jamais, le droit à l’Éveil océanien de s’arroger une prétendue légitimité de se positionner en "arbitre politique" dans les discussions sur l’avenir de notre pays".

    Les derniers passages médiatiques de Milakulo Tukumuli n'ont pas du tout plu à Louis Kotra Uregei. Si le Parti travailliste souligne la légitimité démocratique du "parti communautaire Éveil océanien dans son combat institutionnel pour l'amélioration de la situation sociale et économique de la population", la formation de LKU "ne reconnaît pas, et ne reconnaîtra jamais, le droit à l'Éveil océanien […] de s'arroger une prétendue légitimité de se positionner en “arbitre politique” dans les discussions sur l'avenir politique de notre pays, entre l'État français renforcé de la droite locale et le mouvement indépendantiste de Kanaky". Selon Louis Kotra Uregei, dans un communiqué, "la prétendue “troisième voie ou troisième case” et le soi-disant message “Oui mais pas maintenant” restent clairement, pour le Parti travailliste, de la foutaise et des fantasmes politiciens “à la tukumulisme”!"

    Avant d'appeler à la vigilance "face aux manipulations […] d'où qu'elles viennent" et à la construction "ensemble" d'"une perspective sociétale objective dans la pleine souveraineté", le président du PT observe que "le peuple autochtone wallisien et futunien, également colonisé dans son propre pays, a vocation à s'affranchir de la tutelle directe de l'État français".

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS