fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 24.01.2023 à 16h05 | Mis à jour le 24.01.2023 à 18h00
    Imprimer
    Titouan Galea : « je suis venu en Calédonie me ressourcer et voire mes proches ». Photo Marion Thellier
    Le Calédonien Titouan Galea, deux fois champion du monde de wingfoil, est de retour en Calédonie. Il revient sur son parcours et sur son amour pour le Caillou dont il devrait profiter jusqu’à la fin du mois de février.

    Sacré champion du monde pour la deuxième fois début mai 2022, le Calédonien Titouan Galea revient sur son parcours.

    Passionné de sports nautiques depuis son plus jeune âge, c’est finalement sur la pratique du wingfoil qu’il décide, en 2019, de jeter son dévolu. "C’est la discipline que je préfère", lance-t-il d’emblée. "C’est un peu un mélange de Windsurf et de kitesurf, mais avec un foil. On a une petite voile gonflable dans les mains, détachée de la planche. Ça amène beaucoup de liberté de mouvement, sans grand effort physique", explique le touche-à-tout de 25 ans.

    De retour au pays depuis décembre dernier, Titouan s’offre une douce parenthèse sur l’île qui l’a vu grandir, entre amis et en famille. Le champion devrait quitter l’île à la fin du mois de février pour s’envoler vers de nouveaux terrains de jeux, sans perdre de vue la compétition : "j’ai l’intention de continuer le Wingfoil World Tour l’an prochain, et l’année d’après", confie-t-il.

    Un reportage à découvrir en vidéo.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS