France
  • | Crée le 26.03.2019 à 04h30 | Mis à jour le 26.03.2019 à 04h30
    Imprimer

    Soupçonné d’avoir dissimulé au fisc plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles, conservés chez lui en liquide (657 000 €) ou expédiés à l’étranger (565 000 €), principalement au Cameroun où il a des liens familiaux, le polémiste Dieudonné M’Bala M’Bala comparaît à partir d’aujourd’hui à Paris pour fraude fiscale, blanchiment ou encore abus de biens sociaux.

    Habitué des tribunaux, Dieudonné, condamné à plusieurs reprises pour ses sorties antisémites, sera jugé pendant cinq demi-journées devant le tribunal correctionnel, comme sa compagne et leur société, les Productions de la Plume. Les investigations, déclenchées en 2013, ont mis au jour les énormes sommes en liquide accumulées entre 2009 et 2014 par l’humoriste controversé de 53 ans, qui se disait à l’époque ruiné et insolvable.

    Ses spectacles remplissaient alors son théâtre parisien de la Main d’or, dont il a depuis été expulsé, autant qu’ils suscitaient la polémique. Dieudonné M’Bala M’Bala est poursuivi pour avoir dissimulé une grande partie de ses avoirs au fisc pendant ces cinq années, en « détournant à son profit » des recettes de ses spectacles non comptabilisées sur les comptes de sa société tout en déclarant des revenus fortement minorés et pas d’impôt sur la fortune.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS