Grand Nouméa
  • | Crée le 16.04.2019 à 04h30 | Mis à jour le 16.04.2019 à 07h37
    Imprimer

    MAGENTA. La fatigue se fait sentir dans l’équipe de l’association des Villages de Magenta après de nouvelles dégradations sur le bâtiment, dans la nuit de vendredi à samedi. C’est le volet roulant, installé jeudi matin, qui en a fait les frais. « Il n’a même pas tenu plus de 48 heures », déplore Brieuc Large, le responsable administratif et financier. Le siège de l’association avait en effet été cambriolé une semaine auparavant. A la suite de ce nouvel incident, l’équipe réfléchit à augmenter les mesures de sécurité du lieu, « on va se retrouver dans une prison », ironise Brieuc Large. Photo « Les Villages de Magenta »

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS