Grand Nouméa
  • Aurélien Pol | Crée le 15.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 15.04.2019 à 08h21
    Imprimer
    Près de 600 ouvrages ont été mis à disposition du public à la Foire aux livres. En fin de journée, il ne restait quasiment plus aucune œuvre littéraire sur ce stand. Photos : A.P
    MONT-DORE. Près de 150 personnes ont participé à la Fête des bibliothèques de Denise-Frey, samedi. L’établissement a usé de stratégie pour attirer le plus de monde possible.

    « La pluie n’est pas un problème. Bien au contraire, c’est en période de mauvais temps que nous avons le plus de monde. » A en croire Léonie Milie, la responsable de la bibliothèque Denise-Frey, la journée commençait donc sous de bons auspices samedi, avec ce temps maussade. Même si le public a semblé plutôt épars, « par rapport à la Fête des bibliothèques 2018, nous avons doublé le nombre de visites. Plus de 150 personnes. C’est très bien », affirme la responsable. Cette réussite est due essentiellement aux multiples stratégies adoptées par les organisateurs. L’objectif de cet événement proposé à l’international est de toucher un public qui ne vient pas en temps normal et de créer de l’animation autour de ses structures. Pour cette édition, la bibliothèque Denise-Frey a une avance de deux semaines. « Nous voulions éviter de proposer des animations en même temps que tous les autres établissements de l’agglomération, explique Léonie Milie. De plus, l’année dernière, cette manifestation était organisée en même temps que l’Omelette géante. Nous avons pris soin de ne pas la placer à cette date-là cette fois-ci. »

    600 ouvrages à la foire aux livres

    Tout au long de la journée, des prestations de danse et de musique, de tous horizons culturels, ont été proposées aux visiteurs : danses tahitiennes, kanak et wallisiennes ou encore des chants vanuatais. « L’objectif est de démontrer que la bibliothèque n’est pas ouverte qu’à une partie de la population mais bel et bien à tous. »

    Un vide-greniers avait également été organisé. Deux spectacles pour enfants ont été présentés par l’association : Un bel univers et Marie M. L’atelier jeux de société a réuni les tout-petits. « Nous avons tenté de diversifier le plus possible afin d’attirer plusieurs publics, qui se laisseront tenter ensuite par la découverte de la bibliothèque. »

    La troupe de danse de Tiga, Wathuhnara, a reçu des applaudissements appuyés de la part du public.

     

    Près de 600 ouvrages étaient proposés à la Foire aux livres, donnés gratuitement aux visiteurs. Une véritable razzia a été effectuée sur ce stand. En fin d’après-midi, il ne restait quasiment plus aucune œuvre littéraire. « Les piles de livres descendent à vue d’œil », s’étonne Léonie Milie.

    A ce jour, la bibliothèque Denise-Frey compte trois mille abonnés.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS