Grand Nouméa
  • Photos : J.J. et Laurent Gass - Textes : J.J. | Crée le 08.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 08.04.2019 à 08h28
    Imprimer
    Invitée d'honneur, la chanteuse et pianiste irlandaise Mary Jane Guiney (au centre), installée en Australie après avoir longtemps officié à la Nouvelle-Orléans, a performé tous les soirs au son du groupe King Biscuit time, avec 15 chanteuses calédoniennes de talent : Aurélie Hamaide, Coralie Briand, Dolores Gremy, Emma Vircondelet, Emmanuelle Darman, Eve André, Julia Paul, Leslie Bastien, Maeva Jillson, Malie Bothorel, Natacha Volk, Nyndia Cocconi, Patricia Ségui, Saraluna, et Tyssia.
    MONT-DORE. Les 5es Nuits du blues, sous le thème « Women of soul », se sont tenues à guichets quasi fermés ce week-end au centre culturel. Une soixantaine d’artistes, chanteuses calédoniennes, invitée internationale, mais aussi musiciens, comédiens, danseuses, Street Fanf’Art... ont rendu un vibrant hommage aux talents féminins pendant près de 2 h 30 de show, avec la complicité de Karl Baudoin, organisateur. Au programme, du blues bien sûr mais aussi de la soul, du funk, du jazz...

    Classiques du blues détournés au féminin, et inversement, appuyés par les guitaristes Frédéric Le Diore et Jérémie Djoéprides, et performances (Daniel Biheauro, Raïssa, etc.) ont rythmé les trois soirées.


    Tenues vintage, performances sexy, et jeu de scène, la troupe Burlesque Nouméa n’était pas en reste pour assurer l’esprit Girl power ! de ces 5es Nuits du blues.


    Conquis, le public s’est laissé aller à quelques pas de danse dans la fosse aménagée les trois soirs pour l’occasion. Ce dispositif permet de porter la capacité de la grande salle du centre culturel de 400 à 520 places (325 assises plus la fosse contre 400 en temps normal).


    Pendant l’entracte, les spectateurs ont pu découvrir les oeuvres de l’artiste hongroise Gabriella Baudoin, à qui son mari Karl a rendu un hommage amoureux pendant le spectacle. Ses toiles sur le thème de la femme seront exposées jusqu’à la fin du mois dans le hall du centre culturel.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS