Îles
  • Textes et photos de notre correspondant M. Granados | Crée le 26.09.2018 à 04h25 | Mis à jour le 26.09.2018 à 07h27
    Imprimer
    Dès l’ouverture officielle des festivités, les visiteurs, venus en grand nombre, se sont rués dans les stands. Toutes les productions agricoles étaient présentées, mais le produit phare de cet événement restait la patate douce ou kumala, avec un total de 1,036 tonne à la vente, contre 635 kg l'année dernière.
    LIFOU. L’Association des femmes de la tribu de Hnathalo a organisé samedi et dimanche la 13e édition de la Fête de la patate douce sur le site de l’église Saint-Jean-Baptiste. Des démonstrations (tressage, épluchage et grattage de cocos, sculpture) et des concours se sont succédé tout au long du week-end, avec des danses, des chants et des animations sur le plateau musical.
  • MEDIAS ASSOCIÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS