fbpx
  • | Crée le 22.11.2022 à 14h57 | Mis à jour le 23.11.2022 à 00h57
    Imprimer
    La France a indiqué mardi "regretter" la décision des autorités maliennes d'interdire les activités des ONG qu'elle finance, évoquant une "décision qui intervient malheureusement au détriment de la population malienne".

    "Nous prenons note et regrettons la décision des autorités de transition maliennes", a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué, au lendemain de l'annonce de la décision de la junte au pouvoir à Bamako, dont les relations avec Paris ne cessent de se dégrader.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS