Mines
  • La reprise du chantier de Goro Nickel est à l'ordre du jour du conseil d'administration d'Inco qui se réunit, ce mardi 19 octobre (mercredi matin, heure de Nouméa), au siège de la société canadienne, à Toronto. Si les administrateurs donnent le feu vert, la remobilisation des entreprises sur le terrain commencera d'ici la fin de l'année. L'objectif pour Goro 2 est d'entrer en production à la fin 2007. L'usine commerciale produira 60 000 tonnes de nickel et 5 100 tonnes de cobalt. L'investissement est estimé à 1,850 milliard de dollars US.Dans l'attente de cette décision importante pour le développement économique de la Nouvelle-Calédonie tout entière (2 500 emplois, directs, indirects et induits sont à la clef), nous vous proposons de revenir sur les principaux événements qui ont, jusqu'à ce jour, marqué l'aventure industrielle de Goro Nickel.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS