Mines
  • Pendant que la SLN demande à ses salariés de se serrer la ceinture, la maison mère, Eramet, investit ou tout au moins réorganise ses participations industrielles. Le groupe prend le contrôle total de la société Eralloys (production d'alliages, de manganèse et de dioxyde de titane) en passant de 56 à 94,3%. Cette prise de participation est opérée par un échange d'actions. En contrepartie, Eramet descend de 56 à 34 % dans l'autre filiale de la société Tinfos, spécialisée dans la production d'électricité. Les 6 % restants d'Ellaroys devraient être rachetés soit en numéraire soit en actions Eramet.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS