fbpx
    Monde
  • AFP  | Crée le 05.12.2022 à 08h10 | Mis à jour le 05.12.2022 à 08h24
    Imprimer
    Le latéral droit anglais Kyle Walker est sorti vainqueur de ce 8e de finale de Coupe du monde face au Sénégal, lundi matin au Qatar.  Photo AFP
    L'Angleterre a sèchement écarté le Sénégal (3-0) avec un premier but de Harry Kane lundi matin en 8e de finale de la Coupe du monde, un succès qui lui ouvre les portes des quarts de finale contre le tenant du titre français dimanche (6 h) dans ce même stade Al-Bayt.

    Il s'agissait de la première opposition de l'histoire entre ces deux nations de football.

    Les premières vingt minutes ont été calmes et équilibrées, sans véritable occasion de but si l'on excepte une percée de Boulaye Dia (4e) ou une tête du défenseur central John Stones au-dessus sur un corner de Phil Foden (21e).

    Mais à la 23e minute, les Lions sénégalais ont causé une première frayeur aux Anglais lorsque, sur un centre de Krépin Diatta repris par Boulaye Dia et contré par Stones (avec l'aide involontaire de son bras), Ismaila Sarr a hérité du ballon tout près de la ligne de but, mais a tiré au-dessus.

    Une nouvelle occasion encore plus nette neuf minutes plus tard pour les joueurs d'Aliou Cissé, une frappe du gauche de Dia, légèrement excentré côté gauche de la surface de réparation, a contraint Pickford à effectuer un arrêt réflexe (32e).

    Sterling forfait

    Piqués au vif, les Anglais - privés de Raheem Sterling, forfait en raison de problèmes familiaux - sont alors sortis de leur torpeur et la rencontre a totalement changé de physionomie. 

    Et sur un contre rondement mené, Jude Bellingham, idéalement lancé par Harry Kane, a centré en retrait pour Jordan Henderson dont la reprise imparable au point de penalty a trompé Edouard Mendy, le gardien de Chelsea (38e).

    Deux minutes plus tard, nouvelle opportunité pour l'Angleterre : un centre de Bukayo Saka a trouvé Kane dont la reprise en déséquilibre du pied droit est passée au-dessus (41e). 

    Contre-attaque

    Ce n'était que partie remise pour le capitaine des Trois Lions qui a assommé ceux de la Téranga dans le temps additionnel de la première période, d'une belle frappe à la conclusion d'un contre-attaque initiée par Bellingham et relayée par Foden (45e+3).

    Le canonnier de Tottenham a ainsi ouvert son compteur but(s) dans cette Coupe du monde, lui qui avait terminé meilleur buteur de la précédente, avec six réalisations.

    La domination anglaise a ensuite tourné à la démonstration à la 57e minute : un centre de Foden côté gauche a trouvé Saka qui a devancé Ismail Jakobs et marqué d'une reprise piquée du pied gauche. De quoi mettre une sourdine aux chants et percussions des nombreux Sénégalais en tribunes.

    L'Angleterre, vice-championne d'Europe chez elle en 2021 et demi-finaliste du Mondial 2018 en Russie, poursuit donc son chemin vers peut-être un second sacre mondial après celui de 1966 à domicile.

    De son côté le Sénégal, champion d'Afrique, n'a pas pu réitérer son exploit de 2002, lorsqu'il avait atteint les quarts de finale du Mondial en Corée du Sud et au Japon.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS