fbpx
    Monde
  • Homme de terroir, Yannick Bestaven s'est adonné aux plaisirs de la mer en rêvant du Vendée Globe. Son rêve vire au cauchemar en 2008, il rebondit avec ingéniosité et revient douze ans plus tard pour remporter la plus mythique course autour du monde en solitaire : arrivé 3e hier aux Sables d'Olonne, il a gagné le classement général à la faveur d'une compensation de temps pour s'être dérouté lors d'un sauvetage.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS