Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 31.10.2018 à 04h25 | Mis à jour le 31.10.2018 à 14h55
    Imprimer

    L’heure du bilan a sonné pour l’Upra équine, l’unité calédonienne de sélection et de promotion des races équines et asines. A l’occasion de son vingtième anniversaire, les acteurs clés de la filière équestre étaient conviés, hier matin, à Sarraméa, sur la propriété de Charly Brinon, propriétaire du crack Ivor Hill, le lauréat de la Casinos Coupe Clarke. Une cinquantaine d’entre eux ont répondu présent. « C’est l’occasion de faire le point, de remercier le travail des anciens et de mesurer les actions que nous menons depuis 1998 », s’est réjouie Laurence Lebégin (photo), présidente de l’association, qui compte 417 adhérents. Malgré la pluie, les discours des anciens membres de direction et des équipes actuelles ont ravi l’ensemble des invités. Et le travail de l’Upra dans le maintien de la diversité génétique des chevaux sur le Caillou a été grandement salué.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS