Nouvelle Calédonie
  • JUSTICE. Cinq femmes, âgées de 24 à 63 ans, et membres de l’association des « Femmes de Gohapin » sont jugées aujourd’hui à Koné pour s’en être violemment prises à l’ex-trésorière qui les accusait de malversations financières au sein du mouvement.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     
  • VOS RÉACTIONS