Nouvelle Calédonie
  • Echoués, décrépis ou vieillissants, près de 6 300 bateaux seront à déconstruire dans les quinze prochaines années. Mais encore faudrait-il qu’une filière de traitement de ces navires hors d’usage existe. Alors que les collectivités planchent sur la gestion de ces bombes à retardement pour le lagon, une entreprise se lance dans un procédé unique sur le Caillou : le recyclage de fibre.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS