Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 17.04.2019 à 08h05 | Mis à jour le 17.04.2019 à 08h05
    Imprimer

    « Quelles évolutions ont traversé la grande distribution depuis votre arrivée en Calédonie ? » « Est-ce possible d’appliquer le e-commerce à la grande distribution ? » Les élèves de l’EGC (Ecole de gestion et de commerce), l’un des cinq centres de formation de la CCI, avaient ainsi de nombreuses questions à poser hier au « petit-déjeuner de l’EGC » sur le thème des « enjeux de la grande distribution ».

    Ce rendez-vous régulier qui permet aux étudiants de rencontrer des personnalités du monde économique ou politique dans un cadre convivial, accueillait cette fois Emmanuel Bouillon, directeur commercial et marketing de Rabot SAS, ainsi que Michel Mees, directeur général de la SCIE, deux intervenants majeurs dans ce secteur. « Nous ne sommes pas une mission de service public, nous sommes là pour faire des sous, pour être rentable, afin de pouvoir réinvestir, refaire le décor, etc. Nous sommes dans un processus de réinventivité permanent, » a souligné Michel Mees, militant pour « un retour à une distribution de proximité, » et « au commerce humanisé ». Photo E.C.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS