Nouvelle Calédonie
  • Le Premier ministre a proposé la date du 4 octobre pour la tenue du deuxième scrutin référendaire, initialement arrêtée au 6 septembre. Édouard Philippe n’a pas caché que la principale difficulté, « non résolue à ce jour », porte sur la venue des délégués pour superviser le scrutin. Ce report, ainsi que l’utilisation du drapeau bleu-blanc-rouge pendant la campagne, divise la classe politique locale.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS