Nouvelle Calédonie
  • A quelques mois du lancement du World Mosquito Program, qui prévoit de libérer dans la capitale des moustiques porteurs de la Wolbachia, les équipes de l’Institut Pasteur entament la dernière ligne droite. Ils s’assurent que la bactérie implantée dans les moustiques bloque bien le virus de la dengue, du Zika et du Chikungunya. Objectif : réduire les épidémies.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS