Nouvelle Calédonie
  • Le Fait du Jour.
    En quatorze mois, Thierry Santa est passé d'une première élection au Congrès à la présidence de l'institution. Plutôt modéré et accessible, d'après les élus, ce basketteur de 2 mètres est un pur « enfant politique Frogier », dont la ligne est suivie avec fidélité.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS