Sports
  • | Crée le 17.07.2018 à 04h25 | Mis à jour le 17.07.2018 à 07h47
    Imprimer
    Les têtes d’affiche de ce Mondial-2018 ne faisaient pourtant pas partie des favoris au début du tournoi. Des révélations ont émergé de la compétition.AFP

    Parmi les tops, Kylian Mbappé, le gamin de Bondy a éclaté à la face du monde lors de ce Mondial, notamment après son doublé face à l’Argentine (4-3), en huitièmes. Et il a marqué en finale ! A 19 ans et demi, il a signé quatre buts dans le tournoi russe. Impressionnant de maturité, il est déjà comparé à Pelé. Luka Modric, le cerveau. Le Croate, désigné trois fois homme du match avant la finale face à la France, a fait le travail : deux tirs au but, réussis cette fois, face aux Danois et les Russes. Et que dire de son but incroyable face à l’Argentine de Messi, qui annonçait déjà de belles choses à venir pour la Croatie. Eden Hazard, enfin ! Le joueur de Chelsea a enfin assumé son statut en étalant sa classe, sa vitesse et sa science du jeu. Le capitaine des Diables Rouges, à 27 ans, semble au sommet de sa carrière. Et pourrait bien être un des grands animateurs du mercato estival.

     

    Flops

    L’Allemagne ne gagne plus. Quatre ans après avoir remporté la Coupe du monde au Brésil, la Mannschaft, est rentrée chez elle dès le premier tour. Comme l’Espagne en 2014 ou l’Italie en 2010, autres tenants renvoyés à la maison dès le premier round. Pour la première fois depuis 1982, aucune équipe africaine n’a franchi le premier tour. Bientôt la fin de la domination Messi-Ronaldo ? A 31 et 33 ans respectivement, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont sans doute dit au revoir à leurs rêves de remporter une Coupe du monde. En effet, ils se sont pris les pieds dans le tapis dès les huitièmes de finale. Laissant du même coup la porte ouverte à un nouveau lauréat pour le Ballon d’or ? Qui pourrait s’appeler Mbappé ?

    AFP

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS