Sud
  • Textes et photos de notre correspondante Nadège Bège | Crée le 21.05.2019 à 04h25 | Mis à jour le 21.05.2019 à 08h12
    Imprimer
    Beaucoup d’enfants ont participé à ce trek Erythrines, dont les bénéfices serviront à financer les actions sociales du club. Bon nombre d’entre eux, âgés de 10 à 15 ans, ont choisi de s’aligner sur le circuit de 3,5 kilomètres, en mode chrono (photo).
    BOURAIL. Dimanche, le Kiwanis club Erythrines a organisé sur le domaine de Déva son trek annuel. Cette nouvelle édition, qui marquait également les dix ans d’existence du club de service, a attiré 350 participants.

    Dès leur arrivée sur le site, les participants ont dû obligatoirement passer par la table de contrôle de Marie Joe Hardy et de Lolita Tessier, installée au Cap de Poé pour récupérer leur dossard. 


    Toutes les courses ayant été lancées, Sylvana Bima, présidente du Kiwanis club Erythrines et directrice de la course, est venue prêter main-forte à ses collègues positionnés sur la ligne d’arrivée.


    Coureurs aguerris ou débutants, tout le monde a trouvé son bonheur. A l’image de cette famille qui a participé pour le plaisir de la balade sur le circuit de 3,5 kilomètres non chronométré.


    Cent-vingt coureurs se sont engagés sur le circuit bleu long de 8 km. Téva Martin (au centre), doté d’un chrono de 42’34” a été le premier à franchir la ligne d’arrivée. Gaël Gosse avec 43’25”est arrivé en deuxième position. Mattéo Sordet (49’18”), âgé de 16 ans (à droite), qui participait à son premier trek, est monté sur la 3e marche du podium. « Les enchaînements montée-descente font mal aux jambes, mais le parcours est super », confie le vainqueur.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS