Sud
  • | Crée le 06.05.2019 à 04h25 | Mis à jour le 06.05.2019 à 09h44
    Imprimer
    Les intervenants, à l’image d’Angélo Tual (notre photo) ou encore d’Yves Rieu, préparent avec beaucoup d’enthousiasme les expositions de matériels et de photos. Photo N.B.
    SUD. Pour la commémoration du 8 mai 1945, le comité d’initiatives et d’animation de Bourail, en partenariat avec la mairie, organise mercredi au centre du village une grande journée festive et historique.

    Durant la Seconde Guerre mondiale, les forces militaires australiennes, néo-zélandaises et américaines ont été déployées sur le pays, triplant dans la foulée la population locale. Le Comité d’initiatives et d’animation de Bourail (Ciab propose au public de revivre ce débarquement et l’installation de ces militaires étrangers sur leur sol mercredi à l’occasion d’une journée intitulée « Au bon vieux temps des forces alliées sur Bourail et ses alentours durant la Seconde Guerre mondiale ».

    La manifestation se déroulera de 9 h 30 à 16 h 30 sous la halle des sports située au cœur du village.

    Costumes et jeep

    Des collectionneurs passionnés proposeront des expositions de matériels, de tenues militaires et d’objets américains (très rares pour certains) et néo-zélandais. Une visite commentée amènera les visiteurs sur les anciens sites où se sont installées les forces Anzac et américaines à Bourail. Des anciens viendront témoigner sur le débarquement et la présence des GI sur la commune. Il sera aussi possible de partir en balade dans les mythiques jeeps américaines.

    « Cette journée offre également l’opportunité aux visiteurs qui le désirent de revêtir des habits des années 40 et 50 et de participer au concours de costume d’époque organisé dans ce cadre, avec à la clé de magnifiques lots offerts par le Scalp (syndicat des commerçants) à gagner », explique Jeanny Bège, le président du Ciab. Lors de cette journée, personne n’a été oublié. Sur le terrain de football, les enfants pourront participer à divers jeux d’antan ou encore s’adonner à des jeux traditionnels kanak. Dans l’après-midi, des groupes de musique locaux se produiront sur le podium, qui sera installé sous la halle des sports, tout comme des démonstrations de danses (rock and roll, bachata, etc.).

    Le défilé retraçant l’arrivée des troupes néo-zélandaises et américaines sur Bourail autour du stade, avec la participation du Jeep Army Club et les collectionneurs, va clore cette manifestation festive et gratuite. Les anciens combattants de l’OPEX (opérations extérieures) et la classe Défense du collège Louis-Léopold-Djiet mettront notamment en lumière le parcours de vie exceptionnel d’Edmond Chartier, résistant, déporté et arrivé en Nouvelle-Calédonie, en 1963, pour ne plus jamais la quitter.

    « Plein d’autres bonnes surprises attendent les gens qui vont faire le déplacement », conclut le président du Ciab.

    Les visiteurs pourront faire un retour dans le passé de la commune. Photo Archives

     

    Le programme

    - 10 heures : inauguration de la manifestation,

    - 10 h 30 : visite des expositions sous la halle des sports, jeux anciens pour les jeunes et balade en Jeep américaine,

    - 11 heures : témoignage des anciens sur la présence des GI à Bourail,

    - 11 h 30 : concours du plus beau costume d’époque et démonstration de danses par l’association Nouméa Rock’n’roll,

    - 13 heures : démonstration de danses de salon latino,

    - 13 h 45 : prestation du groupe Bluequay,

    - 14 h 45 : Rock stars (groupe de danse du collège Djiet),

    - 15 h 15 : groupe musical Bourail trio (jazz moderne),

    - 16 heures : parade musicale finale avec défilé de Jeeps, groupes de danse et grand pilou.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS