Sud
  • Photos et textes : Nadège Bège | Crée le 03.07.2019 à 04h25 | Mis à jour le 03.07.2019 à 08h57
    Imprimer
    Les vingt-sept élèves de la classe défense et sécurité globale, reconnaissables à leur polo blanc, ont parcouru l’ensemble des stands et des ateliers pour recueillir des informations sur les différents métiers, sous la houlette de leur guide militaire.
    BOURAIL. Jeudi dernier, les élèves de troisième de la classe défense et sécurité globale du collège Louis-Léopold-Djiet se sont rendus à la Journée des métiers de l’aéronautique, à la base 186 Lieutenant-Paul-Klein de La Tontouta. Retour en images sur cette découverte des métiers et des savoir-faire des militaires et de leurs partenaires civils.

    L’impressionnant camion d’intervention des sapeurspompiers de l’aéroport de La Tontouta et ses équipements spécifiques pour éteindre des aéronefs en feu ont beaucoup intéressé les Bouraillais. « Ça m’a vraiment donné envie d’exercer ce métier plus tard », confie Kérian.


    En raison d'une panne, les élèves n’ont pas pu bénéficier de leur baptême de l’air en Casa. L’ensemble de la délégation a tout de même pu monter à bord de l’appareil et profiter de sa présentation par la pilote et les mécaniciens.


    Tout au long de la journée, les collégiens ont pu assister aux démonstrations aériennes du Puma (aéro-largage de militaires, opérations d’exfiltration par hélitreuillage, évacuation aéromédicalisée, aérocordage et récupération de personnel du GIGN) et à celles des militaires (intervention et neutralisation d'un suspect avec l’aide d’un chien, etc.)


    Hélicoptères Robinson, Ecureuil, Puma, Casa, etc. Les jeunes Bouraillais ont pu découvrir les différents aéronefs militaires et civils présentés sur la piste de la base 186, comme ici, avec le Falcon 200 Guardian de la Marine nationale.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS