Sud
  • De notre correspondante Nadège Bège | Crée le 25.03.2019 à 04h25 | Mis à jour le 25.03.2019 à 08h41
    Imprimer
    Le budget 2019 de la commune se chiffre à 1,47 milliard. Photo N.B.
    BOURAIL. Mercredi dernier, les élus se sont réunis en conseil municipal. Cette longue séance de travail a été en grande partie consacrée au vote du budget de la commune.

    Le deuxième conseil municipal de l’année, mercredi dernier, a été en grande partie consacré au budget de la commune. Les élus ont, en premier lieu, adopté le compte administratif de 2018. Pour cet exercice, les dépenses de fonctionnement sont en baisse de 8 % par rapport à 2017. « Il est à noter que les dépenses ont été exécutées à 78 % et les recettes à 90 % par rapport aux prévisions budgétaires 2018. Suite au renouvellement partiel du conseil municipal (en juin 2018), les dépenses d’investissement ont diminué en 2018 par rapport à 2017 », a souligné le maire, Patrick Robelin. Puis les élus se sont penchés sur les autres dossiers, notamment l’affectation du résultat de l’exercice 2018.

    C’est ensuite sur le budget primitif de la commune que les élus ont dû se prononcer. « Le budget de la commune pour 2019, annonce le maire, est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 1,47 milliard. C’est avec un budget 2019 de plus de 368 millions en investissement et 880 millions en fonctionnement que la commune entend poursuivre ses objectifs pour un développement harmonieux du village, qui se concrétiseront notamment avec la réalisation d’infrastructure de voirie en vue d’améliorer la circulation, l’extension du réseau électrique et l’amélioration des équipements sportifs », précise Patrick Robelin. Le budget annexe ordures ménagères (OM) de la commune et du compte de gestion du budget annexe OM du trésorier de La Foa ont été adoptés ainsi que le budget annexe pour la collecte des ordures ménagères.

    Subventions aux écoles

    La subvention d’équilibre du budget annexe ordure ménagère et le budget annexe eau ont été validés. Les élus ont ensuite statué sur les attributions de subventions pour les écoles primaires Louise-Michel, les lys d’eau et Saint-Joseph dans le cadre du contrat d’association.

    Le solde des subventions de fonctionnement pour le centre communal d’actions sociales et l’association Bourail tourisme ont aussi été acceptés.

    Un autre point a été abordé : l’approbation de la délibération relative à la reconstruction des locaux de la gendarmerie.

    « Depuis la destruction de leurs logements lors du cyclone Erika, les gendarmes de la brigade de la commune sont logés hors de l’enceinte de l’unité (sur le camp de Nandaï à plus de 5 km du centre du village NDLR). Cette situation occasionne des difficultés opérationnelles, a indiqué le premier magistrat. La construction d’une nouvelle caserne composée de locaux de services et techniques, de dix logements et de six hébergements sur les lots 1 à 5 du lotissement de l’école section maraîchers (anciennes ALEP) sur le haut du village a été envisagée. Pour la réalisation de ce projet, il est prévu un partenariat mairie, qui prendrait en charge la partie destinée aux locaux de services et techniques et la Sic, qui financerait la partie hébergement ainsi que la maîtrise d’ouvrage. »

    Ce conseil s’est achevé sur l’adoption des délibérations relatives à la signature d’un avenant à une convention avec la province Sud pour permettre de financer, en partie, divers dossiers d’équipements et sur celle du contrat local de prévention de la délinquance qui sera relancé en 2019 avec des actions ponctuelles menées tout au long de l’année en direction de la jeunesse.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS