Sud
  • | Crée le 13.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 13.04.2019 à 04h25
    Imprimer
    Les gendarmes à VTT ont un échange direct avec la population et avec les commerçants. Photo E.J.

    La Foa. Le contact des gendarmes avec la population au quotidien résulte de l'orientation nationale de la gendarmerie décidée pour 2019. Pour faciliter cette proximité, des services pédestres et à vélo sont à l'ordre du jour. Plus rapide que la marche et moins encombrant qu'une voiture, le VTT est un outil mis à la disposition des services de la gendarmerie dans le cadre de l’instauration de la police de sécurité du quotidien (PSQ).

    « Le but est de consolider les liens entre la gendarmerie et la population locale dans une optique d’actions préventives », explique le lieutenant-colonel Roger Alves, commandant la compagnie de gendarmerie de La Foa. Ces patrouilles à pied ou à VTT sont des moyens de locomotion moins anonymes que le véhicule et permettent un échange direct.

    Les gendarmes à vélo disposent de l'appui d'une patrouille motorisée, qui peut intervenir rapidement et en toutes circonstances, sur simple appel. « Le gendarme est un acteur actif de la vie locale », assure le lieutenant-colonel Roger Alves.

    Ces services de patrouille se font également sur les communes dépendant de la brigade de La Foa.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS