Sud
  • E.J. | Crée le 22.03.2019 à 04h30 | Mis à jour le 22.03.2019 à 09h24
    Imprimer
    L’exposition est visible toute la journée sauf les 25, 26 et 27 mars. L’entrée est libre. Photo E.J.

    LA FOA. Le centre socioculturel Francis-Rossi accueille, jusqu’au 2 avril, une exposition de photos intitulée : Voyage au cœur des récifs coralliens.

    L’année 2018 a été l’année internationale des récifs coralliens et elle a marqué l’importance et l’urgence de leur préservation. Cette exposition, conçue par le laboratoire d’excellence Corail en partenariat avec l’IRD, l’Ifrecor et le Centre scientifique de Monaco, s’est donc naturellement installée sur la commune de La Foa qui fait partie de la Zone côtière Ouest (ZCO), inscrite au patrimoine de l’Unesco.

    Mardi soir, lors du vernissage, les visiteurs ont pu admirer les vingt-deux photos affichées sur les murs du centre socioculturel. Jim Arsapin, président de l’association du centre, a souhaité « la bienvenue » à l’exposition, en pointant la beauté des photos présentées et l’importance de la préservation des récifs coralliens. « Il est essentiel de les préserver pour nous et pour notre futur », a également confié Corine Voisin, le maire.

    Les récifs coralliens ne couvrent que 0,1 % de la surface des mers et abritent 25 % de la biodiversité marine mondiale. Ce sont de véritables oasis au milieu des océans.

    Préservation obligatoire

    L’exposition met aussi en avant leur place essentielle dans le milieu marin et pour le développement des populations qui en dépendent. Chacune des photos est accompagnée d’un texte court et pédagogique expliquant l’exceptionnelle richesse de la biodiversité que recèlent les récifs coralliens. Les légendes soulignent également les menaces qui pèsent sur ces écosystèmes en indiquant leur valeur environnementale, sociale, économique et culturelle. Mais, avec le changement climatique, l’acidification des océans et les activités humaines, les récifs coralliens sont aujourd’hui en danger.

    Le public a découvert avec grand intérêt cette exposition et semblait pleinement conscient de l’obligation de la préservation et de la gestion durable de cet environnement d’exception. Par la suite, Jim Arsapin a invité les visiteurs à prendre le verre de l’amitié.

    Contacts : Jean-Pierre Lafay : 44 33 01

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS