• T.G. | Crée le 10.08.2018 à 10h33 | Mis à jour le 10.08.2018 à 10h39
    Photo archives LNC

    C'est un message, publié sur le site internet du Betico 2, qui a remis le sujet sur la table. Et relancé le bras de fer entre la Société de développement et d'investissement des îles (Sodil) et la province Sud : « Aucune rotation sur l’Ile des Pins est programmée à partir du mois de septembre. Des discussions entre les provinces sont en cours. Selon l’avancée de ces discussions, les rotations sur l’Ile des Pins pourront être à nouveau proposées. »

    À l'origine de cette menace de la desserte maritime de Kunié par le Betico 2, une perte d'exploitation à hauteur de 600 millions de francs pour la période 2012-2016 et entièrement à la charge de la Sodil, bras financier de la province des Iles, qui détient par ailleurs 100 % de la Sudîles, la société qui exploite le Betico 2.

    Selon nos informations, la Sodil aurait demandé à la province Sud de réintégrer le capital de la Société de développement.

    Pour l'heure, la province Sud s'est engagée sur le versement de 30 millions de francs à la Sodil, et les discussions se poursuivent afin de régler le problème de fond du maintien de la desserte à destination de l'île des Pins après le mois d'août.

    Plus d'informations dans notre édition de ce samedi 11 août.

  • VOS RÉACTIONS