• T.G. | Crée le 05.06.2020 à 10h56 | Mis à jour le 05.06.2020 à 11h01
    Imprimer
    Photo archives LNC

    Alors que plusieurs personnes s'inquiètent de ne pas avoir reçu un courrier ou un colis qui a bien été envoyé par l'expéditeur, l'OPT indique qu'au vu de la situation internationale, le trafic postal n’est toujours pas prioritaire et que la réception de courriers et de colis est au ralenti.

    Quatre vols par semaine
    Seulement quatre vols par semaine permettent d’assurer le trafic, détaille l'Office : deux vols en provenance de Sydney et deux vols en provenance de Paris.
    Dans ces conditions, l'OPT estime que 42 % de la volumétrie habituelle en provenance de France est acheminée en Nouvelle-Calédonie. Et que le fret postal en provenance des autres pays reste très fortement aléatoire.

    L'Office assure que ses équipes restent mobilisées pour trier et distribuer, dans les meilleurs délais, les courriers et colis aux Calédoniens.

  • VOS RÉACTIONS