• | Crée le 11.02.2020 à 15h01 | Mis à jour le 12.02.2020 à 15h53
    Imprimer
    À Voh, la Rt1 est toujours sous l'eau. Photo Anthony Tejero

    [16 heures]

    La Ville de Dumbéa informe les usagers que les accès suivants restent bloqués :

    • La RT1 à hauteur du parc Fayard (+50 cm d’eau et forts courants) ;
    • La promenade Jules Renard (route de Nakutakoin ; accès Nakutakoin et accès Katiramona) ;
    • L’ensemble des radiers du nord de la commune (très forts courants).

     Par conséquent, la Ville invite encore les automobilistes à redoubler de vigilance.

     Néanmoins, toutes les routes du sud de la commune restent praticables. 

    Elle indique également que le prochain point se fera demain, dans la matinée. 

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [14 heures 30]

    À l'entrée sud du village de Voh, la Rt1 est impraticable, à cause des inondations.

    Le RAÏ annonce que tous ses services reprendront demain, jeudi 13, aux horaires habituels.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [13 heures]

    Les réseaux électriques des communes de Mont-Dore, Kaala-Gomen et Canala sont impactés localement. Le 12 février à 11h45, voici le nombre de clients non alimentés en électricité 

    • Kaala-Gomen : 205 clients 
    • Canala : 434 clients
    • Mont-Dore : 322 clients

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [12 heures 30]

    2 chevaux sont morts ce matin au golf de Dumbéa. 

    À Dumbéa, le radier Daver est sous 1m50 d'eau. Les pompiers rappellent que les routes de katiramona et du calvaire, direction Nouméa, sont impraticables. Il est conseillé, pour les automobilistes au nord de Dumbéa, de passer par Païta, puis de redescendre sur Nouméa, via la voie express.

    Le radier Charbonnier est également impraticable.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [11 heures 30]

    La mairie de Dumbéa recommande aux automobilistes de ne pas s'engager sur la route de Nakutakoin depuis la voie express. Avec la pluie, la rivière monte dangereusement. 

    Ce matin, George Naturel, maire de Dumbéa faisait le point sur les dégats dans sa commune : «La particularité sur cet évènement pluvieux, c’est qu’effectivement la commune de Dumbéa a été très touchée, sur les hauteurs – Dzumac, Montagne des sources – et déjà hier soir, les radiers que sont les radiers Daver à la Couvelée et le radier des Charbonniers ont été submergés et ce matin, au niveau du parc Fayard et au niveau de la promenade Jules Renard, effectivement la circulation n’était pas possible. Mais avec l’évolution du phénomène météorologique, avant la fin de la matinée tout devrait être rentré dans l’ordre. Les services techniques et les pompiers sont à pied d’œuvre pour pouvoir rouvrir rapidement la circulation.»

     

    Les réseaux électriques des communes de Mont-Dore, Kaala-Gomen et Canala sont impactés localement. Le 12 février à 11h30, voici le nombre de clients non alimentés en électricité sur ces communes selon EEC :

    • Kaala-Gomen : 248 clients 
    • Canala : 593 clients
    • Mont-Dore : 322 clients

    Les réseaux électriques des communes de Dumbéa, Koumac, Bourail, Lifou et Nouméa ne sont pas impactés par le cyclone Uesi à l’heure qu’il est.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [11 heures]

    Les réseaux de distribution des communes suivantes gérées par Enercal sont encore impactés par le passage du cyclone :

    2101 foyers sont encore privés d’électricité à 10h30 ce matin.

    • Boulouparis :
      • 27 foyers 
      • Rétablissement prévu dans la journée.
    • Hienghène :
      • 242 foyers 
      • Rétablissement prévu dans la journée.
    • Houailou :
      • 280 foyers 
      • Rétablissement possible ce soir ou demain.
    • Koné :
      • 589 foyers 
      • Rétablissement prévu dans la journée.
    • Kouaoua :
      • 44 foyers 
      • Rétablissement prévu dans la journée.
    • Ouégoa :
      • 283 foyers 
      • Rétablissement prévu aujourd’hui à 12h.
    • Ponérihouen :
      • 223 foyers 
      • Rétablissement prévu dans la journée.
    • Pouembout :
      • 89 foyers 
      • Rétablissement prévu dans la journée.
    • Poya :
      • 277 foyers 
      • Rétablissement possible ce soir ou demain.
    • Sarraméa :
      • 21 foyers 
      • Rétablissement prévu aujourd’hui à 11h.
    • Touho :
      • 26 foyers de la tribu de Tiouande
      • Rétablissement prévu aujourd’hui à 12h.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [10 heures]

    Les réseaux électriques des communes du Mont-Dore, Kaala-Gomen et Canala sont impactés localement. Le 12 février à 9h30, voici le nombre de clients non alimentés en électricité sur ces communes, selon EEC.

    • Kaala-Gomen : 248 clients 
    • Canala : 766 clients
    • Mont-Dore : 322 clients

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [Mercredi 12 ​/ 9 heures]

    La RT1 est inondée dans le village de Gomen. La circulation est pour l’heure impossible.

    De nombreux dégâts matériels sont constatés à Koumac où une réunion avec le maire devrait se dérouler ce matin.

    Plusieurs coupures de courant Mont-Dore ont été à déplorer cette nuit, dont certaines rétablies depuis. Un arbre est tombé sur la route à Saint-Louis vers 7 heures. La marée est à surveiller à La conception, à 10 heures, car il y a un risque de débordement des cours d'eau.

    Certains radiers de Dumbea débordent. Les fortes pluies ont fait déborder la rivière à Dumbéa, coupant la RT1 au niveau de la route du calvaire. Le parc Fayard est, quant à lui, innondé.

    A Koné, Foué est toujours bloqué et les creeks des tribus aussi.

    Au niveau électricité, Bopope et les tribus de la transversale ont été coupé hier soir et cette nuit. Enercal fait de son mieux pour que tout revienne à la normale.

    La Sécurité Civile annonce qu'elle lève les alertes cycloniques. 14 communes de la Province Nord sont en phase de sauvegarde jusqu'à 17 heures.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [17 heures]

    À Pouembout, la route de la vallée de Tamaon est sous l'eau. 

    À Ponérihouen, le pont de Saint-Yves est coupé et la tribu se retrouve isolée. Un centre d'hébergement est ouvert à la salle omnisports pour les familles qui en auraient besoin. Si elles sont dans l'impossibilité de se déplacer, elles doivent contacter les pompiers.

    Deux centres d'hébergement ont été monté à Touho. Le premier à la mairie et le second à la maison commune de Koé. Une personne est déja hébergée dans l'un des centres. 

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [16 heures 30]

    Le RAÏ indique qu'ils feront un point demain en début d'après-midi. Les passagers qui ont déja acheté un billet sont invités à contacter le SMTI au 74.08.17 afin d'être remboursés ou transférés sur une autre rotation.

    La mairie de Koné annonce la création de 2 centres d'hébergement. Un premier au Pitiri et un second à l'OMS. Pour plus d'informations, contactez le 74.06.35 ou le 18.

    À Koné," la route du carrefour de l'internat est désormais impraticable" annoncent les pompiers.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [16 heures] 

    AirCalin confirme que toutes ses rotations sont maintenues. 

    Le pont du lieu-dit de Paalo est submergé. La route est bloquée pour le moment. 

    La société SIVOM VKP signale que "suite aux fortes pluies, la distribution d'eau est très perturbée sur l'ensemble de VKP, avec un risque de turbidité importante". Il est donc conseillé aux riverains de faire bouillir l'eau avant de la boire. Aquanord interviendra sur les zones concernées, dès la décrue et l'accès aux différents sites. Leur numéro d'astreinte est le 75.82.46

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [15 heure 30] 

    Le Parc Provincial de la Rivière Bleue annonce qu'il sera fermé aujourd'hui et demain "en raison des pluies et du niveau des rivières et des creeks qui montent". Jeudi 13 , le parc réouvrira aux horaires habituels.

    Sur sa page facebook, le réseau de transports RAÏ a annoncé suspendre l'activité de ses autocars, sur tout le territoire, dès demain mercredi 12 et ce jusqu'à nouvel ordre. 

    La municipalité de Poindimié indique avoir mis en place un centre d'hébergement dans la salle des fêtes de la mairie, en collaboration avec les pompiers. 

    Le Betico a fait savoir qu'en raison des conditions météorologiques défavorables, "le voyage a destination de l'Ile des Pins de demain était annulé".

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [14 heures] 

    Sur la RT1 :

    - Pouembout, la rivière est sortie de son lit mais ne bloque pas la route.
    - Koné : La Koné risque de sortir de son lit et rendre la route impraticable au niveau du pont de Koné et la Tiombola, mais à l'heure de la marée haute, comme pour la Pouembout.

    Sur les axes secondaires :
    - Netchaot : Praticable sauf fond de la tribu.
    - Néami : Radier principal impraticable.
    - Tieou : Inaccessible.
    - Tiaoue : Inaccessible.
    - Noelly : Accessible sauf fond de la tribu.
    - Poindah : Accessible, sauf creek « Koweï ».
    - Baco : Accessible par le village.
    - Foué : Accessible.

    - La mairie avait fait un pont à Néami mais celui-ci n'a pas tenu, il a été arraché, le radier est à nouveau impraticable.
    - Noelly n'est plus accessible.
    - Pomémie est inaccessible.
    - Bacco n'est plus accessible.
    - Les creeks des tribus ont débordé, les routes sont impraticables.

    Les pompiers ont commencé les évacuations de plusieurs personnes inondés à Foué.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [12 heures]

    Dans un communiqué, la société néo-calédonienne d'énergie fait le point sur sa situation et rappelle les consignes de sécurité électrique en vigueur.

    Il est important de :

    - Ne jamais toucher une ligne ou un câble électrique après des intempéries.
    - Pendant une coupure, penser à éteindre les appareils électriques
    - Après la remise en service du courant, essayer d’allumer une ampoule avant de rallumer tous les appareils. Si la lumière vacille, ne pas rallumer les appareils électriques.
    - Après rétablissement du courant, des coupures courtes peuvent se produire en fonction des interventions avant un retour à la normale
    - Le cyclone Uesi n'a pas eu d'impact sur le réseau de Transport géré par Enercal.

    La société rappelle qu'une permanence téléphonique est disponible 24 heures/24 heures au 250 666.

    Les clients Enercal peuvent appeler sur ce numéro pour les informer des coupures et dégâts constatés pendant et après le passage du cyclone.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [11 heures] 

    Plus de 565 foyers privés d'électricité à Hienghène et Ponérihouen.

    A 6 heures ce mardi matin, des chutes d’arbres ont impacté les réseaux de distribution des communes suivantes :

    Hienghène : 242 foyers sont privés d’électricité à Tendo et dans la vallée de Hienghène
    Ponérihouen : 223 foyers sont privés d’électricité dans la vallée de Ponérihouen
    Les équipes d'Énercal sont sur place et maintiennent leurs interventions tant que les conditions de temps et d’accès le permettent. La situation pourrait être rétablie dans la journée sur ces communes.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [10 heures]

    Le point de situation de la gendarmerie :

    10 février : 11 h 15

    Secteur Ouégoa Hienghène regier Maamaak inondé - bac Quatrième fermé.

    10 février : 15 h 40

    Sur secteur Ouégoa-Pouébo-Hienghène, plusieurs radiers inondés.

    11 février : 3 h 25

    Ouégoa : branchages dans le col de Bir Hakeim.

    11 février : 7 h 00

    Koumac : le pont de Néhoué est inondé.

    11 février : 7 h 15

    Poum : plusieurs radiers inondés en raison des marées isolants la commune.

    11 février : 8 h 36

    Point situation secteurs Cies Koné et Poindimié. Radiers inondés.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    [10 heures] 

     

    Quelles consignes doit-on suivre suivant les alertes :

    Cinq communes sont en alerte 2 depuis midi : Bélép, Poum, Koumac, Ouégoa, Pouébo.

    Neuf communes sont en alerte 1 : Kaala-Gomen, Voh, Koné, Pouembout, Hienghène, Touho, Poindimié, Ponérihouen et Poya.

    Les autres communes sont en préalerte.

     

    Consignes préalerte cyclonique

    • Suivre l’évolution du phénomène et écouter les consignes spécifiques à la situation diffusées par les médias

    • Ne pas planifier d’activité en extérieur de longue durée

    • Faire le plein de carburant des véhicules

    • Constituer une trousse de premiers secours

    • Contrôler les toitures et enlever tout objet pouvant devenir un projectile

    • Contrôler et nettoyer les chéneaux et gouttières

    • Élaguer les arbres à proximité des habitations

     

    Consignes alerte cyclonique de niveau 1

    • Si vous êtes trop éloigné de votre domicile, faites le choix d’un hébergement de proximité,

    • Démonter les installations aériennes, échafaudages, etc…,

    • Faire le plein de carburant des véhicules,

    • Mettre immédiatement les grues de chantier en position de sécurité,

    • Arrêter progressivement toute activité professionnelle qui ne concourt pas à une action de sécurité civile,

    • Contrôler les systèmes d’évacuation d’eau pluviale (chéneaux, gouttières…).

     

    Consignes alerte cyclonique de niveau 2

    • Ne pas circuler à pied, à bicyclette, ou avec tout moyen de locomotion motorisé,

    • Rester confiné à l’intérieur des habitations ou des abris publics mis à disposition par les mairies,

    • Veiller à s’éloigner des baies vitrées,

    • Occulter les ouvertures des habitations avec des volets ou, à défaut, des panneaux de bois cloués,

    • Si la situation se dégrade, repérer les endroits les plus résistants du local, s’y tenir et se protéger.

     

    Consignes en cas de phase de sauvegarde

    • Rester informé de l’état des réseaux et voiries publics,

    • Reprendre une activité normale,

    • Respecter l’interdiction de baignade et des activités nautiques,

    • Ne pas toucher les fils électriques au sol ou sur les routes,

    • Prendre garde aux chutes d’objets et glissements de terrain,

    • Éviter l’utilisation des téléphones pour ne pas saturer les réseaux sauf nécessité absolue,

    • Signaler les blessés ou les victimes éventuelles aux services publics de secours,

    • Participer activement aux opérations de solidarité.

  • VOS RÉACTIONS