• © 2019 AFP | Crée le 13.09.2019 à 01h00 | Mis à jour le 13.09.2019 à 01h05
    Imprimer

    Le géant américain de l'internet Google a accepté jeudi de payer une amende de 500 millions d'euros pour mettre un terme à une enquête pour fraude fiscale du parquet national financier (PNF) français, selon un accord validé lors d'une audience au tribunal de Paris.

    Cette transaction, acceptée par Google France et Google Irlande, met fin aux poursuites pour "fraude fiscale aggravée" engagées en 2015 par le PNF, et écarte définitivement la perspective d'un procès pour Google dans ce dossier. La multinationale dispose d'un délai de rétractation de dix jours.

  • VOS RÉACTIONS