• © 2018 AFP | Crée le 02.12.2018 à 20h17 | Mis à jour le 02.12.2018 à 20h20
    Imprimer

    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté dimanche les conclusions de la police qui a recommandé son inculpation et celle de sa femme Sara dans une affaire de corruption, arguant qu'elles ne sont pas "légales".

    C'est la troisième affaire de corruption dans laquelle la police israélienne recommande l'inculpation du Premier ministre israélien. "Je suis sûr que dans ce cas, les autorités compétentes, après avoir examiné la question, parviendront à la même conclusion: qu'il n'y avait rien parce qu'il n'y a rien", a indiqué le Premier ministre dans un communiqué.

  • VOS RÉACTIONS