• © 2019 AFP | Crée le 11.10.2019 à 20h33 | Mis à jour le 11.10.2019 à 20h35
    Imprimer

    Le prix Nobel de la paix décerné vendredi au Premier ministre réformateur éthiopien Abiy Ahmed doit encourager ce dernier à entreprendre "plus de réformes pour les droits humains" dans le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique, a estimé l'ONG Amnesty International.

    "Ce prix reconnaît le travail crucial du gouvernement du Premier ministre Abiy Ahmed pour commencer des réformes pour les droits humains en Ethiopie après des décennies de répression à grande échelle", a commenté Amnesty. "Cependant, le travail d'Abiy Ahmed est loin d'être fini".

  • VOS RÉACTIONS