• | Crée le 18.01.2019 à 12h30 | Mis à jour le 18.01.2019 à 12h30
    Imprimer
    Photo J-F.G.

    « Je n'ai que quelques égratignures ». Le père Roch Apikaoua se veut avant tout rassurant. Pourtant, l'agression dont il a été victime avec deux autres personnes, a nécessité un passage à la clinique Magnin. 

    Ce matin, il a reçu un caillou à la tête par un individu à la cathédrale de Nouméa.

    « L'homme était en train de dégrader les toilettes de la cathédrale, explique-t-il. Je suis sorti pour tenter de le raisonner.» L'agresseur serait un SDF déjà connu des services de police. Il est activement recherché. 

  • VOS RÉACTIONS