• | Crée le 06.11.2019 à 14h39 | Mis à jour le 06.11.2019 à 14h40
    Imprimer
    Au milieu du Cargo des arts, trône un blue boat reconstitué avec, dans la cabine, un capitaine de plâtre. (Photo F.L.)

    L’îlot artistique du plasticien Francis Lôter — niché à Mouirange, sur la route vers le parc de la Rivière bleue — accueille, à partir de ce dimanche, une exposition extraite, littéralement, du bois des blue boats (« bateau ou barque bleue » en anglais) vietnamiens qui ont été saisis par l’armée française en 2017 notamment. Une partie des œuvres proposées ont été façonnées à l’aide de morceaux de bois récupérés à la suite du démantèlement des embarcations.

    Née de la contribution de dix artistes (Francis Lôter, Anne Peytavin, Anne Pascale, Pierre Nanty, Corine Belec, Marion Dionnet, Natho, Moon Flower, Claude Crisias), l’exposition « Blue Boat ou la dérive… » entend s’emparer des problématiques de la surpêche et de la pollution des océans à travers des peintures sur toile, des sculptures en bois ou encore une installation évoquant directement un blue boat.

    L’exposition sera visible à partir du 10 novembre donc, au 2458 bis, route de Mouirange. Quatre journées découverte autour d’un « goûter campagnard » sont proposées à la réservation (3 000 francs par personne), de 10 heures à 16 heures : le dimanche 10 novembre (inauguration) avec un couscous, le 24 novembre avec une choucroute, puis les 8 et 22 décembre (menu à définir). Plus de renseignements et réservation au 97 74 68 ou par mail, francis.loter@gmail.com

    Retrouvez plus d'informations et de photos dans votre édition papier du jeudi 7 novembre.

  • VOS RÉACTIONS