• © 2019 AFP | Crée le 22.11.2019 à 19h18 | Mis à jour le 22.11.2019 à 19h20
    Imprimer
    Neymar lors d'une séance d'entraînement du PSG sous le regard du technicien allemand Thomas Tuchel, au Camp des Loges, le 24 septembre 2019 STEPHANE DE SAKUTIN-AFP/Archives

    Le Paris SG mise sur le retour de Neymar vendredi (20h45) pour dominer Lille, son dauphin l'an passé, tandis que Marseille fermera la 14e journée par un déplacement à Toulouse dimanche, avec l'espoir d'engranger une 3e victoire de suite en Ligue 1.

    Les Dogues lillois, intenables mi-avril dans le Nord (5-1), vont-ils de nouveau mordre les mollets des Parisiens? L'histoire a peu de chance de balbutier, d'autant que le casting a changé entretemps.

    Les Nordistes, jamais vainqueurs à l'extérieur cette saison, ont perdu de leur superbe depuis le départ de l'attaquant Nicolas Pépé cet été et son remplaçant, le très efficace Victor Osimhen (7 buts), sera suspendu au Parc des Princes. Et son compère d'attaque Jonathan Ikoné, amoindri par une tendinite à un genou, n'est pas au mieux.

    Autant dire que le PSG se présente en grand favori, vendredi à domicile. Car même si Kylian Mbappé semble incertain, la meilleure attaque du championnat récupère sa pépite Neymar, un mois après la dernière apparition du Brésilien sous les couleurs parisiennes.

    Un faux-pas de Lille (5e avec 19 points) ferait les affaires de Marseille (2e, 22 pts) et de ses plus proches poursuivants Angers et Saint-Etienne (21 points chacun).

    - Depay absent avec Lyon -

    Après avoir dominé Lille puis Lyon (2-1 à chaque fois) avant la trêve internationale, l'OM vise un troisième succès de rang dimanche (21h00) à Toulouse, où il n'a plus perdu en championnat depuis février 2007.

    Les Marseillais devront se passer du défenseur central Alvaro Gonzalez et du grand blessé Florian Thauvin, toujours en phase de rééducation après une opération à la cheville droite. Dans ce contexte, ils espèrent un réveil du buteur endormi Dario Benedetto, en panne de but depuis plus d'un mois et demi.

    Si l'OM d'André Villas-Boas a une carte à jouer chez l'avant-dernier, c'est aussi le cas d'Angers, hôte de la lanterne rouge Nîmes samedi (20h00). La partie sera plus compliquée en revanche pour Saint-Etienne, dimanche (17h00) lors de la réception de Montpellier qui le talonne au classement.

    Samedi, l'affiche de la 14 journée se jouera dans l'après-midi (17h30) à Lyon, avec un duel prometteur contre Nice, une autre équipe mal en point(s).

    La trêve internationale a peut-être permis à l'OL de digérer la frustrante défaite au Vélodrome et les polémiques sur l'arbitrage qui l'ont accompagnée. Mais elle a mis sur le flanc Memphis Depay, sorti blessé mardi avec les Pays-Bas face à l'Estonie.

    L'attaquant néerlandais va faire l'impasse samedi face aux Aiglons de Patrick Vieira, tout comme le milieu Houssem Aouar, blessé à une cuisse contre Marseille et forfait dans la foulée avec les Espoirs français.

    L'issue de la rencontre peut permettre à Lyon (14e, 16 pts) et Nice (13e, 17 points) de basculer dans le haut de tableau du championnat.

    Onzième avec 18 points, Monaco espère également s'extraire d'un rang indigne de ses moyens, dimanche (15h00) sur le terrain de Bordeaux (7e avec 19 points). C'est l'occasion parfaite pour Wissam Ben Yedder, co-meilleur buteur 9 réalisations) de Ligue 1, de se relancer après un mois de disette.

    Programme de la 14e journée de Ligue 1:

    Vendredi:

    (20h45) Paris SG - Lille

    Samedi:

    (17h30) Lyon - Nice

    (20h00) Dijon - Rennes

    Brest - Nantes

    Metz - Reims

    Amiens - Strasbourg

    Angers - Nîmes

    Dimanche:

    (15h00) Bordeaux - Monaco

    (17h00) Saint-Etienne - Montpellier

    (21h00) Toulouse - Marseille

  • VOS RÉACTIONS