• A. F. | Crée le 20.03.2017 à 12h23 | Mis à jour le 25.04.2017 à 10h46
    Imprimer
    Albany, hier. Le milieu défensif Joël Wakanumune (en jaune, à gauche), ici à la lutte avec l\'attaquant néo-zélandais Tom Jackson (ballon au pied), a imposé un gros pressing à Wellington, mais cela a été insuffisant pour faire gagner Magenta. Photo OFC via Phototek

    Le tirage au sort des demi-finales de la Ligue des champions d'Océanie a été effectué ce lundi matin, à Auckland, en présence de deux représentants de l'AS Magenta : le manager Pascal Uichi et l'attaquant Kévin Némia, lequel a tiré les boules.
    Le club nouméen, impérial dans le groupe A (trois victoires en trois matchs), affrontera les Néo-Zélandais de Team Wellington, eux aussi solides dans la poule B (3 succès, dont un 3-1 face à Hienghène). Match aller à Nouméa le samedi 8 avril, puis retour en Nouvelle-Zélande le dimanche 16.
    « A ce niveau-là, toutes les équipes se valent, réagit Michel Messeaud, président de l'AS Magenta. On préférait quand même éviter l’épouvantail Auckland, qui a remporté les six derniers trophées. Wellington, on les connaît car l'an passé on a joué contre eux, et cette année on les a vus face à Hienghène. C'est mieux pour le coach, il connaît leur système de jeu. Ce n'est pas forcément un bon tirage mais, de toute façon, il n'y avait pas de bon tirage… »
    « C'est net, trop envie de jouer contre eux », lance pour sa part Kévin Némia, privé de Ligue des champions l'an dernier car pas encore qualifié, du fait qu'il avait signé tardivement à l'ASM, en provenance d'un club tahitien.
    Il y a un an, Team Wellington, championne de Nouvelle-Zélande en titre, avait éliminé Magenta en demi-finale (simple, pas d'aller-retour la saison passée), avec deux buts marqués en milieu de seconde période (2-0), avant de perdre sèchement en finale (0-3) contre Auckland City.
    L'autre demi-finale opposera donc Tefana (Tahiti) à Auckland (Nouvelle-Zélande).
    La finale se jouera début mai, également en aller-retour.
    Aucune équipe calédonienne n'a été sacrée championne d'Océanie. Seule l'AS Magenta a atteint la finale, en 2005 : défaite 2-0 face au Sydney FC, à l'époque où les clubs australiens étaient encore dans la zone Océanie. Ils sont désormais dans la zone Asie.
    Le vainqueur de la Ligue des champions d'Océanie participera à la fin de l'année à la Coupe du monde des clubs.

  • VOS RÉACTIONS