• | Crée le 25.05.2019 à 17h20 | Mis à jour le 03.06.2019 à 15h01
    Imprimer
    Photo et vidéo : Anthony Tejero

    Une attaque de requin s’est produite ce samedi après-midi à Nouméa, à Port du Sud, vers la baie de l'Orphelinat. L’alerte a été donnée aux pompiers vers 16 heures. Un garçon de 10 ans se baignait à l’arrière du bateau familial lorsqu’il a été mordu par le squale. Présentant une blessure très grave à la jambe, il a été évacué en urgence absolue au Medipôle.

    Selon les témoignages, le requin mesurerait de 3 à 4 mètres de long. Une équipe tente actuellement de le capturer. Il pourrait s'agir d'un requin bouledogue.

    Mise à jour  (19 h 30 ) :  La victime est actuellement prise en charge au Médipôle. Son pronostic vital est engagé. Le squale vient d'être « neutralisé complètement ». L'animal mesure 3,50 mètres.

     

     

    ( Mise à jour : 20 h 30 ) Dans un communiqué paru ce samedi soir, la maire de Nouméa, le haut-commissaire de la République et la présidente de la province Sud « adressent leurs premières pensées à la victime, qui lutte pour la vie en ce moment même au Médipôle de Koutio, à ses parents et à sa famille ».

    Le document précise par ailleurs :  « Par mesure de sauvegarde de la population, la mairie de Nouméa a demandé la capture et l’euthanasie de l’animal. Le requin bouledogue est certes une espèce protégée, mais cet individu représentait une intolérable menace pour les plaisanciers comme pour tous les riverains de la zone. En responsabilité et dans une décision conjointe des services de l’Etat, de la province Sud et de la mairie de Nouméa, la présidente de la province Sud a donc autorisé par arrêté la capture et l’euthanasie de ce requin qui a été effectuée à 19 heures. Les premières expertises effectuées sur le squale ont confirmé avec une certitude absolue qu’il s’agissait bien de l’animal responsable de l’attaque. »

    La ville ajoute par ailleurs « qu'il convient aux administrés de respecter les zones d'interdiction de baignade et appelle à une extrême vigilance ».

    (Mise à jour, dimanche, 11 heures ) Selon nos informations, l'enfant, qui a été mordu jusqu'à la hanche droite, serait dans un état « stable » depuis hier soir et donc toujours grave. Son pronostic vital resterait engagé.

     

    Plus d'informations à venir.

  • VOS RÉACTIONS