• © 2019 AFP | Crée le 13.06.2019 à 21h15 | Mis à jour le 13.06.2019 à 21h20
    Imprimer

    Le pétrolier Front Altair, cible d'une attaque présumée jeudi en mer d'Oman, n'a pas coulé, a affirmé à l'AFP le directeur général de la compagnie Frontline, propriétaire du navire, démentant ainsi des informations d'origine iranienne.

    "Je peux confirmer que le navire n'a PAS coulé", a écrit Robert Hvide Macleod dans un SMS à l'AFP. Les 23 personnes qui se trouvaient à bord sont "toutes en sécurité", a-t-il ensuite précisé.

  • VOS RÉACTIONS