• | Crée le 18.02.2015 à 11h08 | Mis à jour le 24.07.2016 à 20h51
    Imprimer

     

    Le chanteur Barthélémy Arakino est mort, lundi dernier, à l’âge de 58 ans. Il avait été hospitalisé en novembre dernier à la suite d’une insuffisance respiratoire provoquée par le chikungunya, et était tombé dans le coma. A la suite de cet évènement, bien que très affaibli, il avait souhaité quitter l'hopital, en décembre. La cause de la mort n’est pas encore confirmée, mais il pourrait s’agir d’une crise cardiaque alors qu’il se trouvait chez un ami à Faa’a, une commune limitrophe de Papeete.

    Adepte du style kaina, il a fait danser et chanter plusieurs générations de Polynésiens.

     

    Plus d'informations dans la rubrique "Pacifique" de votre édition papier de demain.

  • VOS RÉACTIONS