fbpx
    Municipales
  • | Crée le 03.08.2020 à 15h54 | Mis à jour le 03.08.2020 à 16h05
    Imprimer
    Marilyne Sinewami, la maire de Maré, et Louis-José Barbançon, historien, et dont le père était mécanicien à bord de La Monique. Source : Facebook Nengoné Commune de Maré

    Le 31 juillet 1953, le caboteur La Monique quittait le port de Tadine, à Maré, pour rejoindre Nouméa, son port d'attache. Mais le bateau disparut mystérieusement dans la nuit avec ses 126 passagers et membres d'équipage.

    Commémoration
    Comme tous les 31 juillet, la commune de Maré a rendu hommage, vendredi dernier, aux disparus de La Monique. Pour la commémoration du 67e anniversaire de la disparition du motor-ship, de nombreuses personnes était présentes à Tadine, notamment Marilyne Sinewami, la nouvelle maire de Maré, et Louis-José Barbançon, dont le père était mécanicien à bord du bateau.

    A lire aussi : « Il y a cinquante ans le mystère de La Monique »

    Pour rappel, le 31 juillet 1953, les cales du caboteur sont pleines à craquer et l'équipage entasse les dernières marchandises un peu partout lors de l'escale écourtée, en provenance de Lifou et avant de repartir sur Nouméa.

    Mer calme
    Le navire, croulant sous ses 2 244 sacs de coprah, 50 sacs de maïs et 218 colis divers quitte Tadine plutôt poussivement à 14h15. La mer est calme et les 108 passagers et 18 membres d'équipage se préparent à un voyage sans problème. Le capitaine annonce par radio son arrivée à Nouméa pour le lendemain 8 heures avec même un peu d'avance... Mais à 8 heures le lendemain matin, point de Monique à quai.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • VOS RÉACTIONS