• | Crée le 16.02.2019 à 10h38 | Mis à jour le 16.02.2019 à 10h48
    Imprimer
    Les prévisions de trajectoire d'Oma établies samedi matin. Les points orange correspondent à une dépression tropicale forte, les rouge à un cyclone (rafales supérieures à 165 km/h). Meteo France

    La dépression tropicale forte Oma se trouvait toujours au large de l'île de Santo, à 480 km au Nord-est de Belep, ce samedi matin. "Elle génère des vents de l'ordre de 110 km/h, avec des rafales à 150 km/h près de son centre", écrit Météo France qui prévient que "le phénomène devrait poursuivre sa trajectoire vers le sud sud-ouest en s'intensifiant".

    Oma pourrait dès aujourd'hui être requalifiée en cyclone, mais ne devrait passer au plus proche du Caillou que lundi, au Nord-Ouest de Belep. "Une dégradation du temps (renforcement du vent, fortes pluies) est attendue à partir de la nuit de dimanche 17 à lundi 18 février, surtout sur la moitié nord du pays", écrivent les prévisionnistes.

    La sécurité civile a placé toute la Calédonie en pré-alerte cyclonique depuis vendredi soir 18 heures, précisant que l'extrême Nord était le plus concerné par le risque, à partir de lundi matin. "Les activités économiques et scolaires sur le reste de la Nouvelle-Calédonie, malgré une dégradation des conditions météorologiques, pourraient ne pas être perturbées par son passage", écrit la sécurité civile.

  • VOS RÉACTIONS