• © 2019 AFP | Crée le 21.03.2019 à 08h38 | Mis à jour le 21.03.2019 à 08h40
    Imprimer

    La coalition gouvernementale du Premier ministre néerlandais Mark Rutte a perdu mercredi sa majorité à la chambre haute du parlement à l'issue d'élections provinciales qui ont vu une forte poussée des populistes euro-sceptiques, selon les sondages sortie des urnes de la télévision publique NOS.

    La coalition de M. Rutte devra désormais s'appuyer sur d'autres partis pour faire passer ses lois, tandis que la formation de droite du populiste Thierry Baudet a fait une entrée fracassante à la chambre haute en devenant le deuxième parti, selon ces premiers chiffres.

  • VOS RÉACTIONS