• © 2019 AFP | Crée le 06.12.2019 à 11h18 | Mis à jour le 06.12.2019 à 11h20
    Imprimer

    Uber a révélé que près de 6.000 agressions sexuelles ont été rapportées par des utilisateurs ou des conducteurs de son service, ainsi que des tiers, aux Etats-Unis en 2017 et 2018, dans un rapport sur la sécurité publié jeudi.

    Le groupe de VTC a enregistré 235 viols en 2018 (soit 0,00002% des courses totales). Les autres agressions sont réparties entre différentes catégories d'attouchements ou de tentatives d'attouchements de zones sexuelles.

    C'est la première fois qu'Uber publie ce rapport, alors que l'entreprise et sa principale rivale américaine, Lyft, subissent une pression croissante face à la multiplication des plaintes d'utilisatrices victimes d'agressions.

  • VOS RÉACTIONS