• © 2016 AFP | Crée le 01.04.2016 à 22h49 | Mis à jour le 01.04.2016 à 22h50
    Imprimer

    Les représentants de la société civile au Tchad se retirent de différentes institutions, notamment de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et maintiennent pour le 5 avril une marche pacifique interdite, a annoncé vendredi l'Union des syndicats du Tchad (UST).

    "En tenant compte de tout ce qui se passe et du maintien de nos camarades en prison (4 leaders détenus depuis 10 jours) nous avons décidé à partir d'aujourd'hui le retrait de tous nos camarades" de plusieurs institutions dont la Céni, a déclaré à la presse, au nom de la plate-forme de la société civile, le secrétaire général adjoint de l UST, Goukouni Vaima. L'élection présidentielle est prévue le 10 avril.

  • VOS RÉACTIONS