• | Crée le 17.05.2019 à 09h54 | Mis à jour le 17.05.2019 à 14h29
    Imprimer

    [11h42] C'est par un discours empreint d'émotion que Sonia Backès, la nouvelle présidente de la province Sud, a clos cette séance.

    « Après dix ans au Congrès, au gouvernement ou à la province Sud, jamais plus qu'aujourd'hui, je n'ai eu de fierté d'être une enfant de la Nouvelle-Calédonie.  Je serai la présidente de tous ceux qui vivent en province Sud, de tous ceux qui sont venus d'ailleurs, de la Métropole, de Wallis-et-Futuna. »

    La nouvelle présidente de la Maison bleue aussi adressé un message à son prédécesseur, Philippe Michel, soulignant « un engagement qui mérite le respect ». Message aussi à L'Eveil océanien, reconnaissant  : « Nous n'avons pas su collectivement répondre à la collectivité wallisienne et futunienne».

    Sonia Backès poursuivait : « Les Calédoniens veulent que les choses changent. Ils attendent un comportement différent. Moins d'idéologie, plus de bons sens. Plus d'humanité, de patience, de tolérance, de proximité. Notre but est que les Calédoniens retrouvent confiance dans l'avenir. »

    Pour sa nouvelle présidente : « La province doit être le moteur de la relance économique. La province aura aussi un rôle à jouer pour accompagner la SLN et les milliers d'emplois qui en dépendent. Je travaillerai avec tous les maires de la province main dans la main. »

    Sans oublier que « La sécurité est aussi au cœur de nos priorités en cette période sensible.»

    La chef de liste de l'Avenir en confiance a souligné sa volonté de « Tendre la main aux autres élus : les Calédoniens attendent un comportement respectueux et constructif.»

    Elle a rappelé que les valeurs de sa mandature seraient : « le respect, la méritocratie, l'équilibre entre le droit et les devoirs. Des valeurs qui doivent nous rassembler. »

    Avant de conclure : « Chacun des élus de cette assemblée a une importance pour moi : ma porte sera toujours ouverte.»

    [ 11h22 ] Yoann Lecourieux sera troisième vice-président de la province Sud.

    C'est au terme de trois tours de scutin que Yoann Lecourieux, dixième sur la liste de l'Avenir en confiance, a été élu troisième vice-président avec 20 voix à la majorité relative.

    Aloiso Sako pour le FLNKS a réuni 7 voix,  Milakulo Tukumuli 4 voix pour 9 bulletins blancs.

    [ 11h12 ] Toujours pas de majorité après ce second tour pour la troisième vice-présidence.

    Les résultats restent les mêmes : Yoann Lecourieux a obtenu 20 voix,  Aloiso Sako a réuni 7 voix, Milakulo Tukumuli 4 voix pour 9 bulletins blancs.

    C'est parti pour un troisième tour avec les mêmes candidats.

    [ 11h00 ] Deuxième tour de scrutin pour la troisième vice-présidence.

    Yoann Lecourieux a obtenu 20 voix,  Aloiso Sako a réuni 7 voix, Milakulo Tukumuli 4 voix pour 9 bulletins blancs.

    Tous les trois sont à nouveau candidats pour ce second tour.

    [ 10h50 ] Le vote commence pour l'élection du troisième vice-président : Yoann Lecourieux (Avenir en confiance), Aloisio Sako (FLNKS) et Milakulo Tukumuli (L'Eveil océanien) sont en lice.

    [ 10h46 ] Gil Brial élu deuxième vice-président de la province Sud.

    Il était quatrième sur la liste de l'Avenir en confiance : Gil Brial a été élu second vice-président de la Maison bleue avec 21 voix. Un poste qu'il occupait déjà lors de la précédente mandature.

    Sylvain Pabouti a réuni 8 voix. Onze votes blancs ont été décomptés.

    [ 10h35 ] Second tour pour la deuxième vice-présidence de la province Sud.

    Gil Brial, de l'Avenir en confiance,a obtenu 20 voix, Sylvain Pabouti, pour le FLNKS, 8 voix, 11 votes blancs on tété décomptés ainsi qu'un bulletin nul.

    Tous deux sont à nouveau candidats pour le second tour.

    [10h20]  Philippe Blaise élu premier vice-président de la province Sud.

    Celui qui était en sixième position sur la liste l'Avenir en confiance menée par Sonia Backès vient d'être élu premier vice-président de la Maison bleue avec 21 voix.

    Sonia Backès a été élue à la présidence de la province Sud au terme du second tour de vote, ce vendredi matin.

    Elle succède à Philippe Michel (Calédonie ensemble).

    La tête de liste de l'Avenir en confiance a recueilli 23 voix.

    Roch Wamytan, seul autre candidat, a obtenu sept voix. Neuf bulletins blancs, ainsi qu'un vote nul ont été décomptés.

    Le premier tour de scrutin, qui comptait trois candidats, n'avait, en effet, pas permis de dégager un vainqueur. Sonia Backès ayant remporté 20 voix, Roch Wamytan, 7 voix et Milakulo Tukumuli, 4 voix. Calédonie ensemble n'avait pas présenté de candidat. Ses bulletins ont nourri les neuf bulletins blancs de ce premir tour. Au second tour, Milakulo Tukumuli a décidé de ne pas y prendre part.

  • VOS RÉACTIONS