• | Crée le 12.07.2019 à 16h48 | Mis à jour le 14.07.2019 à 20h52
    Imprimer
    Le podium en individuel femmes de l'arc classique, avec cette fois-ci une Calédonienne au centre, plus précisément Isabelle Dussol en or. A droite, Isabelle Soero prend la médaille de bronze. (Photo F.L.)

    Ils avaient à cœur de réaliser le carton plein à la poulie et de débloquer le compteur à l’arc classique. Au final, la couleur des médailles glanées aujourd’hui, vendredi 12 juillet, laisse comme un goût d’inachevé à cette campagne des Jeux.

    A l’individuel, Cécile Picot et Laurent Clerte comptaient bien confirmer leur médaille d’or du premier jour à l’épreuve d’endurance de l’arc à poulies. Si la première y est parvenue, le second est tombé sur un os en la personne du Fidjien Leota et ne ramasse « que » l’argent. « Il n’y a pas de regrets, assure-t-il. C’est la loi du sport, aujourd’hui il était meilleur. »

    En double mixte, les deux acolytes visaient la plus haute marche et terminent finalement deuxièmes, là encore supplantés par le couple Leota.

    En arc classique, la bonne surprise est venue d’Isabelle Dussol : argentée mardi, la licenciée de Païta s’est adjugé l’or en individuel devant la Samoane Jil Walter, Isabelle Soero remportant à nouveau le bronze.

    En équipe mixte, Isabelle Dussol et Anthony Clerte finissent en bronze.

    Au total, les archers clôturent leur semaine avec 12 médailles, dont 4 de chaque métal. Soit l’un des bilans comptables, en termes de médailles d’or, les moins flatteurs depuis l’apparition du tir à l’arc aux Jeux du Pacifique.

  • NOUS RECOMMANDONS
  • VOS RÉACTIONS