• | Crée le 15.10.2019 à 15h19 | Mis à jour le 15.10.2019 à 15h27
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    Le parking du lycée Jean XXIII, à Païta, a été le théâtre d'affrontements entre une patrouille de gendarmerie, appelée à intervenir après une bagarre devant l'établissement scolaire, et une bande d'une quinzaine de jeunes gens, vendredi.

    Les forces de l'ordre ont reçu un déluge de cailloux et de bouteilles en verre, qui ont contraint l'un d'entre eux à faire usage du lanceur de balles de défense (LBD) à deux reprises.

    Deux des militaires de la gendarmerie ont été touchés à la tête par des projectiles. L'un d'eux a perdu connaissance et a été emmené au Médipôle.

    Cinq des agresseurs ont depuis été interpellés. Ils ont été traduits en comparution immédiate ce mardi matin. Trois des jeunes gens ont été incarcérés immédiatement après le procès. La victime est sortie de l'hôpital et a pu témoigner devant le tribunal. 

    Plus d'informations dans votre édition de demain, mercredi 16 octobre.

  • VOS RÉACTIONS