• | Crée le 16.11.2019 à 17h50 | Mis à jour le 16.11.2019 à 17h56
    Imprimer
    Archives LNC

    Vendredi soir, une quarantaine d'individus ont débarqué dans la rue des nakamals du secteur de Ko We Kara, visiblement prêts à en découdre avec un ou des clients de l'une des structures. L'alerte a été donnée à la police nationale qui est arrivée sur place aux environs de 21 heures. Une quinzaine d'agents sont intervenus et ont dispersé le groupe en usant de bombes lacrymogènes et en tirant des balles de défenses (qui n'ont atteint personne, selon les forces de l'ordre).

    Durant ces échauffourées, deux policiers ont été légèrement blessés. L'un d'eux a tout de même reçu un projectile en plein visage, ce qui lui vaut une ITT (interruption temporaire de travail) de sept jours.

    Un jeune majeur, porteur de nombreuses pierres dans les poches, a été interpellé durant l'intervention. Même s'il n'a pas pu être identifié comme l'un des auteurs des coups contre les agents de police, il a été placé en garde à vue et sera poursuivi pour participation à un attroupement armé.

  • VOS RÉACTIONS