• © 2017 AFP | Crée le 03.06.2017 à 01h08 | Mis à jour le 03.06.2017 à 01h10
    Imprimer

    Il n’y a "rien de concret, il n’y a que des suppositions" dans les accusations d’ingérence russe dans l’élection présidentielle aux Etats-Unis, a déclaré vendredi le président Vladimir Poutine, demandant "d'arrêter les bavardages nocifs" sur ce thème.

    "Il n’y a rien de concret, il n’y a que des suppositions et des conclusions basées sur ces suppositions. C’est tout. Quand il y aura quelque chose de concret, nous en discuterons", a déclaré le président russe lors du Forum de Saint-Pétersbourg.

  • VOS RÉACTIONS